Toutes l’actualités fiscales pour les professionnels et les particuliers.

Le Regime Simplifié de TVA

Le régime d’imposition à la TVA (normal ou simplifié) dépend du montant du chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise et du montant de TVA annuelle exigible.         Qui est concerné ?   Le régime réel simplifié de TVA s’applique de plein droit aux entreprises qui remplissent les conditions suivantes : – elles ne bénéficient pas de la franchise en base ; – leur chiffre d’affaires hors taxe de…

Micro-entreprise : quelles sont les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre ?

En lançant votre micro-entreprise, vous vous posez sûrement de nombreuses questions sur les aides existantes et les financements disponibles. On vous éclaire sur les principaux dispositifs accessibles aux micro-entrepreneurs. Les aides publiques nationales Lorsque vous créez votre micro-entreprise, vous pouvez prétendre à différentes aides sur tout le territoire. L’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE)…

Création d’une entreprise de l’économie sociale et solidaire : mode d’emploi

Savez-vous que votre entreprise peut adhérer aux valeurs de l’économie sociale et solidaire ? Ce statut présente des avantages, notamment au regard des aides et de l’accompagnement accordés lors de la création de votre entreprise. En contrepartie, vous devez respecter un certain nombre d’engagements. On vous explique ! Qu’est-ce que l’économie sociale et solidaire ?…

Taux réduit dans le secteur agroalimentaire : l’administration fiscale met ses commentaires en consultation publique

 Le taux réduit de TVA à 5,5% s’appliquait initialement aux denrées alimentaires destinées à la consommation humaine. Il est dorénavant susceptible de s’appliquer également : aux denrées destinées à l’alimentation des animaux producteurs de denrées alimentaires elles-mêmes destinées à la consommation humaine et aux produits normalement destinés à entrer dans la préparation de ces denrées…

Crédit d’impôt pour la formation du chef d’entreprise

Crédit d’impôt pour la formation du chef d’entreprise ? L’entreprise dont les dirigeants souhaite acquérir de nouvelles compétences peut bénéficier d’un crédit d’impôt sur les dépenses de formation exposées par l’entreprise jusqu’au 31 décembre 2024, sous certaines conditions. Quelles entreprises peuvent bénéficier de ce crédit d’impôt ? Le crédit d’impôt pour la formation des dirigeants concerne les entreprises soumises…